Delta Air Lines ouvre l'année 2019 avec 15 Airbus A220 de plus

Delta Air Lines ouvre l'année 2019 avec 15 Airbus A220 de plus

Depuis des débuts chancelants, le carnet de commandes de l'A220 a gagné du coffre avec plus de 500 appareils qui ont été commandés jusqu'ici. Soit tout juste six unités de plus qu'Airbus, qui a confirmé mercredi soir la livraison de 800 appareils sur l'année écoulée. Airbus augmente ainsi pour la 16e année consécutive le nombre d'avions commerciaux livrés sur un an.

Le petit dernier de la famille Airbus, l'A220, autrefois Bombardier CSeries, commence l'année 2019 avec une commande pour 15 exemplaires fermes. Le mois de décembre est marqué par deux commandes de clients anonymes, une pour 80 A320neo et une autre pour 50 A320neo et 17 A321neo.


En 2018, Airbus et Boeing ont battu de nouveaux records de production, avec un total de 1606 avions livrés, soit 332 de plus qu'en 2013. On notera que dix A380 affichés depuis 2014 (a priori ceux destinés à Hong Kong Airlines) ont disparu de ce backlog, qui comptabilise désormais 321 superjumbos commandés dont 234 livrés (12 en 2018). Cette croissance témoigne de la formidable hausse de cadence réussie par les deux avionneurs. "Je tiens à féliciter nos équipes aux quatre coins du monde, qui ont travaillé jusqu'à la fin de l'année pour honorer nos engagements", a déclaré dans un communiqué Guillaume Faury, Président d'Airbus Commercial Aircraft. "Je leur suis extrêmement reconnaissant pour leur soutien continu ". Boeing comptabilisait 736 livraisons en 2017, contre 718 pour Airbus. Airbus a produit 626 appareils de sa gamme phare. La famille de monocouloirs est bien en route pour atteindre la cadence des 60 appareils produits par mois à la mi-2019 et le programme A350 XWB a désormais atteint sa vitesse de croisière de 10 appareils par mois. Le match industriel a été beaucoup plus serré que prévu avec Airbus. Le groupe européen indique avoir enregistré 747 commandes nettes en 2018, contre 893 pour Boeing.

Articles Liés