CES 2019 - Uber lève le voile sur son taxi volant

CES 2019 - Uber lève le voile sur son taxi volant

"Ce partenariat avec Bell dans le domaine de la mobilité à la demande est une opportunité stratégique pour Safran, commente Jean-Baptiste Jarin, Chef du Programme des systèmes de propulsion hybride chez Safran Helicopter Engines". Ce qui laisse entendre que le taxi volant serait, à priori, silencieux.

Le taxi volant "Bell Nexus ", a été dévoilé lors du CES 2019 à Las Vegas. L'autonomie des engins sera d'environ 96 kilomètres, ce qui devrait accélérer les transports locaux à proximité des grandes agglomérations... Une motorisation puissante qui permettra de transporter cinq passagers ou transporter des colis, deux activités qu'Uber souhaite évidemment révolutionner (encore une fois)... Celui-ci a déjà commencé ses premiers tests avec succès et d'autres batteries de tests sont prévues. "Conscient des enjeux, et partageant une vision commune avec Bell, nous concentrons maintenant nos travaux sur la réalisation du premier vol ". La sécurité a été soignée.

Source: Bell Helicopter Textron Inc
Source: Bell Helicopter Textron Inc

Ce taxi volant est conçu pour être totalement autonome même si, dans un premier temps, un pilote sera présent à bord. Tout comme un drone, l'engin peut décoller et atterrir à la verticale lui permettant de se jouer du trafic urbain. Uber espère commencer l'utilisation commerciale de son drone taxi dès l'année 2023. Le spécialiste du VTC se presse car d'autres projet concurrents similaires sont aussi en cours de développement.


Articles Liés