La Cour suprême valide l'interdiction du foie gras en Californie, Elevage

La Cour suprême valide l'interdiction du foie gras en Californie, Elevage

Les amateurs de foie gras en Californie vont devoir faire une croix sur cette fameuse spécialité culinaire. La Cour suprême des Etats-Unis a définitivement validé ce lundi une loi de 2004 instituant l'interdiction du foie gras en Californie.

La plus haute juridiction du pays a rejeté un recours introduit par des producteurs de foie gras contre une loi interdisant de vendre dans cet Etat des produits "issus du gavage d'une volaille dans le but d'agrandir son foie". Il prévoit une amende de 1000 dollars en cas d'infraction.

Entrée en vigueur en 2012, elle avait été suspendue par la justice en 2015, puis validée par la cour d'appel de San Francisco en 2017. Des producteurs de foie gras du Canada et de New York, ainsi qu'un restaurateur californien, avaient alors saisi la Cour suprême en défense de cet aliment "peut-être le plus dénigré (et mal compris) au monde". Une décision certes symbolique mais dommageable pour l'image de ce produit de luxe, typiquement français.


" Il y a une influence négative des lobbys végétariens qui développent une vision anthropomorphique de la production de foie gras et mènent une campagne de désinformation sur notre filière, explique Marie-Pierre Pée à 20 Minutes. C'est de l'anthropomorphisme: l'oesophage du canard est élastique et non cartilagineux comme l'Homme". Si elle partage l'idée que ces animaux sont des êtres sensibles, il y a une tendance excessive, selon elle, à faire croire qu'ils sont semblables aux êtres humains. Ils plaidaient qu'un Etat ne pouvait pas interdire un produit autorisé au niveau fédéral. La France était venue en soutien, qualifiant d'"agression sur la tradition française" la loi californienne.

Lundi, le temple du droit américain a finalement rejeté le recours, ce qui ne nécessite pas de justification.

Cette loi ne pouvait s'appliquer tant que la procédure n'était pas terminée.

Articles Liés