Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié, selon une étude

Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié, selon une étude

Tablette électronique, ordinateur, smartphone, télévision. les jeunes enfants passent de plus en plus de temps devant des écrans.

En tout, les chercheurs ont examiné 4500 enfants de 9 et 10 ans et ont d'ores et déjà pu déduire que le cerveau de ceux qui passent beaucoup de temps sur les écrans apparaît modifié. Cet amenuisement "est considéré comme un processus de vieillissement", a expliqué la scientifique, soulignant qu'il n'était pas certain à ce stade que ce processus soit néfaste. "Mais elle s'est gardée de tirer des conclusions hâtives".


Le temps passé devant un écran stimule en effet le dégagement de dopamine, l'hormone du plaisir, et pousse donc à rester devant l'écran... quitte à négliger des tâches ou des occupations plus importantes. "Nous ne savons pas encore si c'est une mauvaise chose". "Il y a donc plus de chance qu'on agisse impulsivement et qu'on utilise les réseaux sociaux de façon compulsive que, par exemple, s'occuper de soi ", explique-t-elle.

L'étude est menée auprès de 11 000 enfants américains. Ils seront suivis pendant plusieurs années pour étudier l'impact des écrans sur leur développement intellectuel et social, ainsi que sur leur santé. Les résultats commenceront à être publiés début 2019.

Articles Liés