La Royal Air Maroc intègre l'alliance "Oneworld"

La Royal Air Maroc intègre l'alliance

Royal Air Maroc rejoindra Oneworld permettant ainsi à cette Alliance aérienne d'ajouter l'une des plus grandes compagnies aériennes africaines à la liste de ses prestigieux membres.

En fait, la RAM a été invitée à intégrer prochainement ce réseau, par le conseil de direction d'Oneworld, lors de sa récente réunion annuelle tenue à New York.

"L'Afrique est la dernière grande région où oneworld n'a pas de membre effectif, et qui promet l'un des taux de croissance prévisionnel les plus élevés dans le transport aérien au cours des prochaines décennies". Sa filiale régionale, Royal Air Maroc Express, deviendra également membre affilié de Oneworld.

La RAM est la première compagnie en Afrique à devenir membre à part entière de l'alliance des plus grandes compagnies du secteur du transport aérien. Pour rappel, jusque-là, l'Afrique est le seul continent où l'Alliance n'avait, jusqu'à présent, aucun membre effectif.

L'arrivée de Royal Air Maroc au sein de Oneworld permet d'ajouter 34 nouvelles destinations et 21 pays au réseau desservi par Oneworld. Nous sommes impatients d'intégrer l'alliance afin d'offrir à nos clients, dès que possible, les services et les avantages de la meilleure alliance de compagnies aériennes au monde.


Pour le président de la RAM, le partenariat avec Oneworld, qui regroupe les plus belles références mondiales dans le transport aérien, "mettra notre pays à portée d'un réseau de plus de 520 millions de voyageurs et facilitera l'accès vers nos destinations touristiques". L'accès vers nos destinations touristiques sera facilité grandement. "Enfin, nous serons à même de mieux connecter notre continent africain au reste du monde", relève-t-on de M. Addou. La compagnie aérienne nationale réussit ainsi un coup de maître avec des retombées importantes pour son avenir, son positionnement africain, mais aussi pour le tourisme au Maroc.

De son côté, Alan Joyce, président du Conseil de Oneworld a dit que l'alliance est "ravie" d'accueillir Royal Air Maroc en son sein. Pour sa part, Rob Gurney, président de l'Alliance, voit pour sa part en Royal Air Maroc une compagnie aérienne d'envergure internationale, dont la base historique de Casablanca deviendrait la principale porte d'entrée aérienne d'Afrique, tout en consolidant sa place de premier centre financier du continent. Le fait de rejoindre la troisième alliance mondiale est l'une des étapes les plus importantes dans l'histoire de la compagnie aérienne nationale. Ceci contribuerait éventuellement à accroître de manière significative aussi bien les destinations et les fréquences drainant ainsi de nouveaux clients sur les lignes de la compagnie nationale. Grâce aux accords de partage de codes, les passagers réservant leur voyage avec une compagnie membre de Oneworld pourront s'envoler vers 1 069 aéroports et 178 pays et territoires à travers le monde. Un autre avantage indirect est l'alignement sur les standards des grandes compagnies aériennes en matière de service à la clientèle, de traitement des réclamations et à l'attention client, qui constituent des critères de différenciation.

En outre, le Maroc figurera automatiquement dans le catalogue de tous les membres de ces programmes de fidélisation qui auront ainsi la possibilité de découvrir la destination Maroc. "Comme vous le savez le Maroc est la première destination et notre pays présente une offre diversifiée, de loisir, de famille et de business". Ces campagnes sont véhiculées à travers une large palette de plateformes de diffusion allant du site web jusqu'au contenu Inflight à bord des avions des compagnies membres en passant par les comptes sur les réseaux sociaux.

La communication autour de la destination Maroc se fera également dans les hubs respectifs des compagnies membres tels Miami, Dallas, New York, Londres, Madrid, Moscou, Helsinki, Sao Paolo, Santiago du Chili, Buenos Aires, Sydney, Hong Kong, Tokyo, Doha, Amman, Colombo, Kuala Lumpur. à travers des campagnes d'affichage et digitales régulières.

Articles Liés