Le train de la dernière demeure de George Bush père

Le train de la dernière demeure de George Bush père

L'appareil a atterri mercredi en fin d'après-midi. Dans la matinée, jeudi, sa famille et des proches s'étaient réunis pour une ultime cérémonie à l'église épiscopalienne de St. Martin à Houston, que la famille Bush fréquente depuis des décennies. Tout comme Barack Obama, et cela n'a pas échappé à George W. Bush, ancien chef de l'État lui aussi mais surtout, en ce jour funeste, fils du défunt. Le président républicain a salué les Obama, assis juste à côté, mais pas les Clinton et Carter, assis plus loin.

Mais les Clinton ne lui ont pas réservé le même accueil. " Je l'adore, c'est un homme formidable et drôle ", avait alors commenté Michelle Obama. La France est représentée par Hubert Védrine, ex-ministre des Affaires étrangères.

"J'ai alors été frappé par sa gentillesse, son intérêt pour le Canada et son enthousiasme pour le Canada - il était simplement une personne extraordinairement aimable", a déclaré M. Brison. Fait notable, Donald Trump n'a pas pris la parole. George W. Bush avait distribué un bonbon à l'ancien Première dame. Les votes au Congrès et les débats à la Cour suprême sont annulés.

Une telle trêve est rare dans une actualité politique américaine où domine un ton acerbe.

Très ému, James Baker a raconté qu'il était présent quand George H.W. Bush est décédé.


L'un de leurs 17 petits-enfants, George P. Bush, fils de l'ancien gouverneur de Floride, Jeb Bush, a évoqué des souvenirs de pêche à la mouche et de dégustation de glaces avec son "Gampy". ", a tweeté Donald Trump, avant la cérémonie".

Mais depuis la mort de Bush père, le président américain a rompu avec son style abrasif, apparemment décidé à lui rendre tous les honneurs.

Puis le cercueil de Bush père, toujours couvert du drapeau américain, a été transporté jusqu'à un train mené par une locomotive peinte aux couleurs de l'avion présidentiel Air Force One et marqué de son nom. Et s'il n'avait pas assisté à la cérémonie solennelle au Capitole lundi, Donald et Melania Trump étaient plus tard allés se recueillir, brièvement, devant le cercueil.

Jusqu'à l'aube, mercredi, des milliers d'anonymes ont défilé devant la dépouille du 41 président américain au Capitole. "Nous devons essayer de leur donner une idée de ce que cela signifie d'être un ami loyal, un parent aimant, un citoyen qui laisse sa maison, son quartier et sa ville dans un meilleur état que lorsqu'il est arrivé". "Dans notre deuil, nous pouvons sourire ", a déclaré George W. Bush, " car nous savons qu'il serre Robin dans ses bras et a de nouveau la main de maman dans la sienne ".

Articles Liés