Les ordonnances de la loi Alimentation reportées annonce Didier Guillaume — Gilets jaunes

Les ordonnances de la loi Alimentation reportées annonce Didier Guillaume — Gilets jaunes

Mais la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), qu'elle préside va malgré tout se mobiliser contre le report de la date d'application des ordonnances de la loi sur l'alimentation, décidé mercredi par le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume.

Au moment où le pouvoir d'achat est au cœur des contestations, ces ordonnances sur le relèvement du seuil de revente à perte et les promotions "sont reportées parce que ce matin il y a d'autres sujets d'actualité", a dit le ministre. Elles sont censées améliorer la rémunération des agriculteurs.

"Les ordonnances seront appliquées en janvier ou en février", soit avant la fin des négociations annuelles avec la grande distribution, a-t-il insisté. En cause, les risques sur le pouvoir d'achat.


Certains distributeurs ont longuement bataillé contre certaines dispositions de la loi Alimentation, de nature selon eux à rogner le pouvoir d'achat des consommateurs. "Nous avons besoin que le président tienne ses promesses", a-t-elle affirmé mercredi sur Europe 1, excluant tout appel "à la violence" et "aux blocages" pour une mobilisation "entre lundi 10 et jeudi 13" décembre: "Ça ne se passera pas partout de la même façon dans les départements, il y aura différentes actions dans le respect des biens et des personnes". "Les agriculteurs ont envie de faire passer un message au gouvernement, celui de dire 'halte à l'agribashing', halte d'être les boucs".

Elle a souligné que ce mouvement ne rallierait pas les gilets jaunes: " Ils ont voulu un mouvement apolitique, asyndical, je respecte", a-t-elle déclaré, évoquant " des problématiques spécifiques sur nos domaines ".

Articles Liés