Google : vers la fermeture de Hangouts

Google : vers la fermeture de Hangouts

Même la réaction de Google illustre la situation souvent confuse dans la gestion de ses applications de messagerie.

Après le service de messagerie Google Talk, c'est au tour de Google Hangouts de passer au cimetière de Google. Google va plus que jamais dans le sens d'une totale domination du marché qu'importe les domaines. Ce qui a engendré certainement quelques frustrations du côté de Mountain View, mais qui a aussi eu quelques conséquences: Google a changé son fusil d'épaule. Cerise sur le gâteau, la firme aimerait désormais transformer Android Messages en client RCS, un protocole censé remplacer le SMS.

Le service de messagerie Hangouts est toujours disponible, mais il va fermer ses portes en 2020 pour devenir une plateforme exclusivement réservée aux entreprises. La marque Hangouts continuera d'exister dans les services Hangouts Chat et Hangouts Meet de G Suite, qui s'adressent aux entreprises et à ceux qui pourraient autrement être intéressés par des services concurrents de Slack. Parce que les différents développements (Allo et Duo pour les particuliers, Meet et Chat pour les professionnels) laissaient entendre qu'il n'y aurait finalement pas de place pour Hangouts dans la stratégie de Google.


À présent que la fermeture du service semble enfin officielle, il est toujours maintenu que seul le grand public ne pourra plus accéder aux fonctionnalités de Hangouts à compter de 2020. Nous pensons notamment Google+, Inbox ou Reader.

Toutefois, réagissant à l'article de 9to5Google, Scott Johnston, qui a en charge Hangouts, a tenu à démentir le timing annoncé en indiquant qu' "aucune décision n'a été prise quant au moment où Hangouts sera fermé". Ce qui sera potentiellement difficile puisqu'un compte Google spécifique sera nécessaire pour cela. La nouvelle a été rapportée par le site 9to5 Google qui affirme tenir cette information de source sûre.

Articles Liés