La Côte d'Ivoire veut récupérer une centaine d'œuvres d'arts de la France

La Côte d'Ivoire veut récupérer une centaine d'œuvres d'arts de la France

Selon Sidi Tiémoko Touré, ministre ivoirien de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, "la Côte d'Ivoire a dressé une liste d'environ une centaine de chefs d'œuvre aux experts désignés par l'Etat français en vue de leur restitution ".

Ailleurs en Afrique, le Bénin devrait recevoir, " sans tarder", 26 de ses œuvres (statues royales, trônes, portes...) capturées comme butin de guerre lors de la conquête du Dahomey à la fin du XIXe siècle, selon une déclaration du président français Emmanuel Macron, le 23 novembre dernier.


Poursuivant, il a ajouté que "le ministère de la culture a mis en place un comité chargé de cette question et d'en faire le suivi diligent ". La liste d'œuvres d'art a été dressée par le Musée des civilisations de Côte d'Ivoire et transmise à la France via Africom, la branche africaine du Conseil international des musées, a expliqué la directrice du musée Silvie Memel Kassi. Il s'agit du Djidji Ayokwe, le "tambour parleur du peuple Ebrié" (peuple de la région d'Abidjan). Silvie Memel Kassi a aussi donné l'identité du premier objet demandé par la Côte d'Ivoire.

Articles Liés