Albert II et Delphine Boël convoqués à l'hôpital, le roi n'ira pas

Albert II et Delphine Boël convoqués à l'hôpital, le roi n'ira pas

Les avocats du roi examinent actuellement la possibilité d'aller en Cassation. A en croire Le Soir, l'ancien souverain ne se présentera toutefois pas dans l'établissement hospitalier.

Delphine Boël a annoncé par lettre qu'elle irait faire des analyses génétiques la semaine prochaine à l'hôpital Erasme.

L'affaire qui oppose Delphine Boël au roi Albert II fait grand bruit.


Le 5 novembre dernier, la cour d'appel de Bruxelles avait statué que Jacques Boël n'était pas le père biologique de Delphine Boël, et avait ordonné au roi Albert II de se soumettre à un test ADN. Ces prélèvements permettront de comparer les ADN afin de savoir si oui ou non, elle est la fille de l'ancien Roi comme elle le soutient depuis de nombreuses années. Il a jusqu'en février pour contester la décision de la cour d'appel et se pourvoir en Cassation.

Alors, soit Albert II s'incline et se présente au rendez-vous fixé par la justice; soit ses avocats trouvent un énième stratagème pour "l'excuser", mais cela ne fera que reporter l'échéance à plus tard; soit il refuse, ce qui serait considéré comme un aveu. " Elle a le sentiment que le roi essaie d'étendre le dossier jusqu'à sa mort".

Son avocat précise d'ailleurs qu'Albert II attend toujours l'avis d'un avocat à la Cour de cassation avant de prendre la décision de se pourvoir ou non devant cette instance et d'éventuellement se soumettre à ce test ADN.

Articles Liés