Microsoft dépasse (brièvement) Apple en Bourse, une première en 10 ans

Microsoft dépasse (brièvement) Apple en Bourse, une première en 10 ans

Dès les premiers échanges à l'ouverture de Wall Street, la valeur de Microsoft a dépassé celle d'Apple pour quelques centaines de millions de dollars.

En effet, vers 18 heures GMT, la valeur de Microsoft affichait 812,9 milliards. Après tout, en août, Apple affolait les compteurs en dépassant le cap inédit des 1.000 milliards de dollars. Parce que c'était tout simplement la première fois depuis 8 ans.

À la fermeture de la Bourse de New York, la valeur boursière d'Apple était de 828,6 milliards de dollars contre 817,3 milliards de dollars pour Microsoft.


Le groupe de Satya Nadella, qui évoluait encore à la quatrième place des entreprises à la plus forte capitalisation boursière au monde derrière Amazon et Alphabet (maison mère de Google) lorsqu'Apple a franchi le cap des 1 000 milliards de dollars, a profité du récent plongeon de ses principaux concurrents en Bourse. La chute s'est accentuée à partir de la présentation du 1er novembre dernier au cours de laquelle le groupe a fait part de prévisions montrant que les ventes du trimestre en cours allaient décevoir les attentes des analystes (-23% sur le mois de novembre pour l'action). Quelques instants plus tard, Apple reprenait la tête.

Plus globalement, le marché craint désormais un ralentissement de la croissance mondiale dans le sillage de la Chine. La firme mise également sur des projets comme la réalité augmentée et la reconnaissance vocale, en s'appuyant sur son activité de cloud computing.

Articles Liés