"En amont", l'album posthume de Bashung — Culture

C'est ce vendredi que sort l'album posthume d'Alain Bashung. "En amont" réunit onze chansons inédites de l'icône du rock. Ces chansons avaient été enregistrées entre 2002 et 2008, donc en partie alors qu'il était déjà gravement malade. L'artiste avait commandé à plusieurs auteurs-compositeurs des chansons qu'il a maquettées avec pour seul accompagnement une guitare. Je pense qu'il faut faire vivre ce travail, et que c'est comme ça qu'il continue à être vivant. Contactée par Barclay, maison de disques historique de Bashung, Édith Fambuena avait initialement décliné la proposition de travailler sur ce matériau inédit. D'abord réticente, Edith Fambuena a finalement accepté d'orchestrer cet ensemble de titres inédits. Il est surtout fidèle à l'univers musical du créateur de "La nuit, je mens".

On y retrouve quelques-uns des paroliers avec lesquels Bashung a travaillé: Dominique A (Immortels, Seul le chien), Raphaël (Les Salines), Doriand (La mariée des roseaux, Nos âmes à l'abri), Daniel Darc (Elle me dit les mêmes mots)... Assemblées et arrangées pour la première fois, ces pépites inédites font le sel d'En amont, qui fait oublier le décevant Bleu Pétrole et marque un retour à une énergie rock'n'roll assez radicale. "Il y a certaines prises où il a du sanglot dans la voix".


Des moments passés avec "son" Alain Bashung, Chloé Mons en a tiré une certitude: "Je fais ce que j'ai à faire et je ne doute absolument pas de ce disque; si j'avais des doutes il ne sortirait pas".

Articles Liés