Californie : au moins 11 morts lors d'une fusillade dans un bar

Californie : au moins 11 morts lors d'une fusillade dans un bar

Un homme armé a ouvert le feu mercredi soir dans un bar-discothèque bondé de Thousand Oaks, près de Los Angeles dans le sud de la Californie, tuant douze personnes avant de lui-même trouver la mort, ont annoncé les autorités locales.

"Ce jeudi 8 novembre, une mère de famille américaine, qui a perdu son fils dans la fusillade survenue mercredi 7 novembre dans le bar country " Borderline " de Thousand Oaks en Californie, a poussé un cri du cœur au micro de la chaîne ABC News". Plusieurs témoins ont indiqué qu'il avait utilisé des fumigènes lors de la fusillade mais le shérif Dean n'a pas été en mesure de le confirmer à ce stade.

Cette nouvelle tuerie de masse intervient également quelques mois après la fusillade du 14 février 2018, qui a fait 17 morts et 17 blessés dans un lycée de Parkland, en Floride, et qui avait "relancé le débat sur la circulation des armes à feu aux États-Unis et leur rôle dans la multiplication des tueries de masse". Selon un bilan officiel fourni par la police locale, onze personnes ont été tuées à l'intérieur de l'établissement.

L'homme serait âgé de 29 ans et s'était rendu au bar avec la voiture de sa mère. Selon le Los Angeles Times, citant un responsable des services de sécurité, au moins trente coups de feu ont été tirés.


Selon l'un des témoins, interrogé par la télévision CNN mais visiblement en état de choc, le tireur est entré par la porte principale du bar, tirant sur un vigile, puis sur une jeune femme tenant le guichet d'accueil.

Un des policiers intervenu sur les lieux a aussi été abattu par le tireur qui a été retrouvé peu après, sans vie, sur les lieux. Les pompiers ont rapporté l'information.

Le tireur avait fait irruption dans le Borderline Bar and Grill, armé d'un pistolet Glock doté d'un chargeur rallongé. La police, alertée, se rend actuellement sur place.

Articles Liés