Le roi Mohammed VI lance une initiative en direction de l’Algérie

Le roi Mohammed VI lance une initiative en direction de l’Algérie

" C'est en toute clarté et en toute responsabilité que Je déclare aujourd'hui la disposition du Maroc au dialogue direct et franc avec l'Algérie sœur, afin que soient dépassés les différends conjoncturels et objectifs qui entravent le développement de nos relations ", a déclaré Mohamed VI dans un discours prononcé mardi soir, à l'occasion de la célébration du 43e anniversaire de la marche verte.

Mohammed VI a ajouté qu'il avait proposé un mécanisme conjoint de dialogue direct entre les deux pays, assurant qu'il est prêt à recevoir les propositions des Algériens visant à surmonter le différend qui les oppose.

Par ailleurs, le Souverain a déploré "l'état de division et de discorde qui sévit actuellement au sein de l'espace maghrébin ", faisant observer que cette situation s'inscrit en "opposition flagrante et insensée " avec ce qui unit les peuples de la région, savoir; des liens de fraternité, une identité de religion, de langue et d'histoire et un destin commun.


Depuis quelques années, le roi Mohammed VI nous a habitués à des attaques frontales contre l'Algérie. Et ce, conclut-il " pour désamorcer le blocage dans lequel se trouvent les relations entre les deux pays voisins et frères ".

Sur ce dernier point, il est vrai que le Maroc s'est réellement embourbé, sans avoir aucune solution tangible, à proposer pour endiguer les flux migratoires alors qu'il est soumis à des pressions accrues de la part des Espagnols qui leur reprochent notamment de ne pas "coordonner" efficacement avec l'Algérie. Se voulant plus explicite, le roi indique qu' "en vertu de son mandat, ce mécanisme devra s'engager à examiner toutes les questions bilatérales ".

Articles Liés