Ligue des champions : Les chiffres à savoir avant Naples-PSG

Ligue des champions : Les chiffres à savoir avant Naples-PSG

C'est donc sur l'incomparable expérience du très haut niveau de "Gigi" Buffon que misera la formation de Thomas Tuchel - qui veut enfin se montrer à la hauteur dans un sommet européen.

"Il n'est pas nécessaire de prendre trop de risque".


Le PSG doit gagner. "Mais le plus important encore, c'est d'abord de ne pas perdre" car il restera encore deux matches derrière, pointe "Gigi". Une défaite ne serait pas automatiquement synonyme d'élimination, mais elle l'en rapprocherait dangereusement, trois semaines avant la réception des "Reds" au Parc des princes. À la veille de ce choc, Carlo Ancelotti s'est présenté face aux médias. Contre le Real Madrid, il a été très bon, et quand va s'élever ça va manquer à Darxler.

"Même si le résultat à l'aller aurait pu être meilleur pour nous, au final pour réussir à battre Paris, il faudra faire quelque chose d'extraordinaire", a posé "Carletto", premier entraîneur du PSG version qatarie (2011-2013). Une autre version du onze parisien est toutefois annoncée du côté de L'Equipe, avec Kehrer plutôt que Kimpembe, Bernat dans le couloir gauche et surtout Cavani sur le banc, laissant ainsi place à un trident offensif Di Maria-Mbappé-Neymar. D'autant plus que sa stratégie d'acquisition risquée lui vaut depuis septembre 2017 une nouvelle enquête de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier, dont le "réexamen approfondi" en cours peut déboucher sur des sanctions, allant de la simple amende à l'exclusion de la prochaine édition de la C1...

Articles Liés