Dix morts, dont une famille de neuf personnes — Inondations en Sicile

Dix morts, dont une famille de neuf personnes — Inondations en Sicile

Douze personnes, dont une famille de neuf personnes, sont mortes dans la région de Palerme, en Sicile (Italie), en raison d'inondations provoquées par des rivières sorties de leur lit, ont annoncé dimanche 4 novembre les pompiers. L'eau et la boue n'ont laissé aucune chance aux habitants: neuf personnes d'une même famille ont péri noyées et trois autres ont survécu en grimpant à un arbre. L'homme de 35 ans, Giuseppe Giordano, a perdu son épouse, deux autres enfants, ses parents, son frère et sa sœur.

"J'ai constaté un désastre total", a déclaré un procureur sicilien, Ambrogio Cartosio, après avoir survolé dimanche la zone de Casteldaccia en hélicoptère. Une enquête a été ouverte pour déterminer si les maisons proches de la rivière ont bien été construites en respectant la législation (à 150 m du lit de la rivière).

Selon les médias italiens, le bilan des morts s'est alourdi dimanche matin avec la découverte de deux personnes d'origine sicilienne vivant en Allemagne - un homme et une femme- bloquées à l'intérieur de leur véhicule dans un torrent de la région d'Agrigente, un peu plus au sud.

Un gérant de station-service de 44 ans a également trouvé la mort samedi soir dans la commune de Vicari en essayant de rejoindre son lieu de travail où un employé était bloqué, précise l'agence Agi. Un passager de 20 ans n'a pas encore été retrouvé.


Des vents violents et de très fortes pluies avaient déjà fait vingt morts cette semaine dans d'autres régions d'Italie.

Les autorités sont également sans nouvelles d'un médecin qui circulait dans les environs de la ville de Corleone et semble avoir dû abandonner sa voiture sur une route en raison des intempéries.

Le patrimoine naturel du nord-est du pays (Vénétie, Trentin-Haut-Adige et Frioul) a en outre été particulièrement touché cette semaine, avec des centaines de milliers d'arbres déracinés par des vents et des éboulements, flottant désormais pour certains sur des lacs et rivières.

En Vénétie, des forêts sur les versants des montagnes des Dolomites ressemblent à des allumettes couchées, sur des images aériennes tournées par les pompiers.

Articles Liés