Cyclisme : Johan Bruyneel, ancien directeur sportif d’Armstrong, suspendu à vie

Cyclisme : Johan Bruyneel, ancien directeur sportif d’Armstrong, suspendu à vie

Johan Bruyneel, l'ancien directeur sportif de Lance Armstrong, a été suspendu à vie par le Tribunal arbitral du sport.

Johan Bruyneel a tout gagné! Bruyneel, complice d'Armstrong lorsque l'Américain a remporté ses sept victoires consécutives dans le Tour de France (1999-2005) qui lui ont été retirées après sa chute pour dopage, avait écopé en 2012 d'une suspension de dix ans par l'Association américaine d'arbitrage qui prononce les sanctions dans les affaires de dopage. Entre 1997 et 2007, Messieurs Bruyneel, Marti et Celaya ont pris part à un programme de dopage élaboré et très performant.

Dans son jugement, le TAS indique que "il ne voyait aucune raison pour laquelle cette sanction (à vie) ne soit pas prononcée dans cette affaire en raison de l'implication active de M. Bruyneel dans le dopage systématique dans le cyclisme sur plusieurs années". Pour prendre sa décision, le panel du Tribunal Arbitral du Sport a obtenu les témoignages d'anciens coureurs ayant été sous les ordres de Johan Bruyneel tels George Hincapie, Christian Vande Velde, Tyler Hamilton, Dave Zabriskie, Tom Danielson, Levi Leipheimer ou encore Michael Barry ainsi qu'un autre ancien médecin de l'équipe, Luis Garcia del Moral.


Le TAS avait également sanctionné deux anciens membres de l'encadrement d'US Postal, un médecin Pedro Celaya Lemaza, et un soigneur Pepe Marti, respectivement suspendus à vie et pour quinze ans. Une décision qui permet de clore un dossier qui a empoisonné le cyclisme professionnel pendant trop d'années.

" Je tiens à souligner que je reconnais et accepte pleinement le fait que de nombreuses erreurs ont été commises dans le passé. Nous ne prenions pas toujours les bonnes décisions", s'est défendu le Belge de 54 ans. Il y a beaucoup de choses que j'aimerais avoir faites différemment et il y a certains actes que je regrette profondément. Sans entrer dans les détails dans cette lettre, je voudrais simplement rappeler que l'on était tous des enfants de notre époque, devant se confronter aux pièges et tentations qui faisaient partie de la culture de cette période.

Articles Liés