Le gaz augmentera de 5,4 % en novembre

Le gaz augmentera de 5,4 % en novembre

Les tarifs réglementés du gaz vont subir une nouvelle augmentation de 5,4% au 1er novembre, a appris franceinfo vendredi auprès de la commission de régulation de l'énergie (CRE), confirmant une information du Figaro.

Depuis le début de l'année 2018, la facture aura grimpé de 16,4% au total. Depuis le début de l'année, les tarifs réglementés ont bondi de plus de 16 %. Pour le reste, neuf augmentations ont été enregistrées depuis le 1er janvier, la plus importante en juillet, à hauteur de 7,4 %.


Cette flambée avant l'hiver touchera 10,6 millions de ménages abonnés au gaz naturel (au tarif réglementé ou en offre à prix de marché non fixe). L'augmentation est de 1,9% pour les foyers qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,6% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 6% pour les foyers qui se chauffent au gaz. En France, 4,6 millions de foyers sont encore aux tarifs réglementés de vente (TRV) appliqués par Engie. Ces tarifs sont calculés sur la base d'une formule mathématique et font l'objet d'un avis de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). A l'instar du fioul et des carburants, le prix du gaz est directement impacté par la hausse du baril de pétrole, sur lesquels les prix du gaz sont indexés.

A ce coût de matière première s'ajoutent les coûts de transport et de distribution, ainsi que plusieurs taxes. Encore faut-il qu'il n'y ait pas de tensions géopolitiques majeures de dernière minute qui doperaient le prix du baril de pétrole et pèseraient ainsi sur les indices du gaz...

Articles Liés