DH Radio vous offre 100 % de l'album posthume de Johnny !

Dès vendredi, pas moins de 800.000 exemplaires de "Mon pays c'est l'amour" seront mis en rayon dans les différents points de ventes, décuplés face à la demande. "Ce qu'on peut dire, c'est que le jour même de son lancement, le CD de Johnny sera disque de platine " a précisé Thierry Chassagne, confirmant que plus de 100.000 réservations ont déjà été effectuées.

A ce jour l'opus le plus écoulé du chanteur est Sang pour sang (1999), à raison de plus de deux millions d'exemplaires. La maison de disques Warner, qui se prépare à un raz-de-marée, a levé le voile sur l'impressionnant dispositif mis en place pour anticiper la ruée chez les disquaires des fans, lors d'une conférence de presse donnée hier après-midi à Paris. A minuit passé une minute, le service d'ordre de la Fnac a laissé les quelque vingt premiers clients entrer dans le magasin, avant de bloquer les suivants.

Dans ce CD dont la plupart des musiques ont été composées par Maxim Nucci et les textes écrits par des paroliers habituels comme Miossec ou d'illustres inconnus comme Boris Lanneau, un fan du chanteur, Johnny évoque souvent l'Amérique et la mythologie du rock'n'roll ou de la musique country. "Je n'ai jamais eu l'impression que c'était l'album de la fin".

"Mon pays c'est l'amour" est en écoute intégrale et gratuite dès ce vendredi minuit sur la nouvelle webradio éphémère de la station! On a beaucoup pleuré. Auxquels s'ajoute un interlude musical.


Parallèlement à la sortie du disque, Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny, assurera la promotion via des interviews dans des médias choisis scrupuleusement: Paris Match jeudi, le 20 h de TF1 vendredi et une émission spéciale sur RTL samedi à 10 h. Si le premier titre de l'album bénéficiera d'un clip, il n'y aura pas de sortie à part de single, a souligné Sébastien Farran.

Les plus impatients - et les plus chanceux, surtout - auront l'occasion d'écouter l'album en avant-première, deux heures avant sa commercialisation. Les fans de la rockstar, décédée le 5 décembre 2017 à 74 ans des suites d'un cancer, qui étaient des centaines de milliers à affluer des quatre coins de l'Hexagone le 9 pour lui rendre un vibrant hommage populaire à Paris, seront tout aussi nombreux à se procurer son 51e album. On insiste. Car " posthume", ça donne une image un peu étrange qu'il n'aurait pas aimée.

Et malheureusement pour Laeticia Hallyday, "d'autres sommes importantes pourraient lui être exigées si la justice et/ou le fisc considéraient que le montage du trust (entité juridique créée par Johnny aux Etats-Unis, ndlr) aurait servi à pratiquer l'évasion fiscale".

Articles Liés