Une toile de Bansky s'auto-détruit lors d'une vente aux enchères

Une toile de Bansky s'auto-détruit lors d'une vente aux enchères

Banksy est incontestablement le maître du street-art, mais aussi du happening. L'œuvre, peinte à la bombe et à l'acrylique représentait une petite fille qui tendait le bras vers un ballon rouge en forme de cœur, flottant hors de sa portée. Vendredi dernier, un tableau de l'artiste était vendu au enchères chez Sotheby's à Londres. Mais à peine l'oeuvre avait-elle été adjugée à plus de 1,2 millions d'euros, qu'elle s'est auto-détruite sous les yeux de l'acquéreur et des participants.

A la seconde où le marteau clôt la vente, une alarme se déclenche.et la toile glisse vers le bas du tableau - là où est dissimulée une broyeuse à papier.

" On dirait qu'on vient de se faire 'Bankser'".

Quant à la présence de l'artiste dans la salle, là aussi le mystère reste entier tandis qu'il commentait lui-même la vente de son œuvre sur son compte Instagram avec une photo de la peinture: "Adjugé, vendu..."

" Le besoin de détruire est aussi un besoin créatif ".


Samedi, Banksy a publié une vidéo sur Instagram, montrant des images d'un mécanisme de déchiquetage en train d'être intégré dans un cadre pour, vraisemblablement, l'œuvre en question.

Un homme portant un chapeau et des lunettes de soleil a été aperçu près de l'entrée de Sotheby's peu après la vente de l'œuvre selon des témoins.

La scène, surréaliste, s'est déroulée à la fin d'une vente de plusieurs lots d'art contemporain chez Sotheby's, une des plus anciennes et importantes maisons d'enchères dans le monde.

Quant à l'acheteur, il s'est dit " surpris ", mais pas vraiment malheureux, car il pourrait bien avoir fait une très bonne affaire. L'artiste a réussi à garder sa véritable identité secrète pendant des décennies, peignant souvent ses peintures murales sous le couvert de la nuit.

Articles Liés