Melania Trump : tenue correcte exigée !

Melania Trump : tenue correcte exigée !

Oui, exactement le même genre de couvre-chef que dans Tintin au Congo... Posant au pied du Sphinx, elle arborait cette fois-ci un chapeau panama. Descendue mardi 2 octobre 2018, sur le tarmac de l'aéroport de la capitale ghanéenne Accra, elle a toute suite été accueillie par Rebecca Akufo-Addo, la Première Dame du Ghana, accompagnée d'une fillette qui lui a offert un bouquet de fleur. En juin dernier, par exemple, elle avait suscité l'indignation lors d'un déplacement au Texas. C'est le tout premier grand voyage en solo depuis l'accession de Donald Trump son époux au pouvoir comme président de toute l'Amérique.

Partie sans son président de mari, la Première dame américaine effectue une tournée à travers le continent africain et enchaîne les mauvais messages. Au Ghana, elle a visité mercredi un ancien fort esclavagiste. Un look à plus de 2000 euros qui tranchait avec l'aspect humanitaire du voyage...


Chapeau Panama, et ensemble clair, Melania Trump n'est pas passée inaperçue en Egypte. Mais c'est surtout son casque colonial (ou salacot) qui a retenu l'attention. The Guardian rappelle "Au XIXe siècle, était porté par les explorateurs européens (français, britanniques ou encore néerlandais, ndlr) et les administrateurs coloniaux avant d'être adopté par les officiers de l'armée". Réseaux sociaux et presse internationale se sont emparés de ce qui en Afrique reste un symbole de la domination coloniale.

Un professeur de sciences politiques de l'université de Californie, spécialisé en politique africaine, en a profité pour lancer le hashtag " Flotus in Africa Bingo " pour inciter les internautes à dénoncer tous les " clichés " attribués au continent africain, et dans lesquels la First Lady s'est engouffrée depuis le début de sa tournée africaine. Cet archéologue français est le rival d'Indiana Jones.

Articles Liés