Haïti-Économie : 420 gourdes comme salaire minimum pour les ouvriers

L'arrêté datant du 8 octobre 2018 augmente le salaire minimum des ouvriers de 70 gourdes.

Pour les entreprises faisant partie du segment A, entreprises en croissance et relativement stables, le salaire minimum est passé de 400 à 500 gourdes, soit une augmentation de 25%.

En ce qui concerne les entreprises du segment C dites exposées et très vulnérables, le salaire minimum est passé de 290 à 350 gourdes, soit une augmentation de 20.70%.


S'agissant des entreprises du segment E qui comprend le personnel de maison, le salaire minimum est passé de 200 à 215 gourdes, soit une augmentation de 7.50%.

Dans les segments F et G, les autorités fixent le salaire minimum pour huit heures de travail par jour à 400 gourdes. Les syndicalistes dans le secteur de la sous-traitance et textile rejettent cet ajustement et maintiennent leur mouvement de protestation pour exiger entre 550 et 600 gourdes comme salaire de base. - Le Président de la République Jovenel Moïse a publié dans le journal officiel Le Moniteur, le salaire minimum pour les huit (8) secteurs d'activités y relatifs.

Articles Liés