Des hausses surprises pour certains contribuables — Taxe d'habitation

Des hausses surprises pour certains contribuables — Taxe d'habitation

L'allègement de 30 % de la taxe d'habitation aurait dû profiter dès cette année à 22 millions de foyers, 80% des contribuables.

À l'heure où arrive dans les boîtes aux lettres l'avis d'impôt sur la taxe d'habitation 2018, certains contribuables vont avoir une (mauvaise) surprise. Une personne célibataire dont le revenu fiscal de référence dépasse les 27 000 euros ne peut pas bénéficier des 30 % d'allègement.

Les 20% des foyers exclus de cette première baisse verront également leur taxe d'habitation supprimée, mais pas avant 2021.


En effet, certains élus ont choisi d'augmenter les impôts locaux.

En cause, l'augmentation des taxes locales dans au moins 5.680 communes selon un rapport parlementaire, publié cet été. "Je ne vois pas comment certaines communes pourront faire autrement qu'augmenter la taxe foncière", explique de son côté Philippe Laurent, de l'AMF.

Articles Liés