Banksy : les secrets de la destruction de sa toile

Banksy : les secrets de la destruction de sa toile

Au lendemain de son coup de maître, Banksy s'est expliqué sur son compte Instagram.

L'image du public surpris par cette toile - une reproduction en peinture acrylique et aérosol de la célèbre "Girl with Balloon" - à moitié déchiquetée, a depuis fait le tour du monde. L'acte a bien sûr été revendiqué par le farceur lui-même, Banksy, qui avait planifié la destruction de l'oeuvre depuis des années, au cas où si le dessin serait justement mis aux enchères. Le public présent aux enchères a eu la surprise d'entendre se déclencher une alarme et de voir la toile glisser vers le bas du tableau dont le cadre dissimulait une broyeuse à papier. La vidéo montre ensuite la scène de la fin de la vente chez d'art contemporain chez Sotheby's. Certains croient avoir aperçu un mystérieux homme portant chapeau et lunettes de soleil près de l'entrée de Sotheby's peu après la vente.

Alors que la presse britannique spécialisée s'interrogeait également sur une éventuelle complicité de Sotheby's, Alex Branczik, cité par le site The Art Newspaper, a assuré ne pas avoir été averti du canular, la maison d'enchères restant de son côté injoignable samedi pour commenter plus avant cet "incident inattendu".


L'artiste britannique Banksy a piégé une de ses œuvres, pour manifester contre la marchandisation du street art. En effet, adjugée à plus d'un million d'euros, "La Petite Fille au ballon" s'est autodétruite. Banksy pourra au moins se targuer de cette grande première dans l'histoire de l'art, d'une oeuvre qui se déchiquette automatiquement après le coup de marteau.

Cette vente devrait renforcer encore la mythologie Banksy, graffeur et peintre de Bristol (sud-ouest d'Angleterre), qui se plaît à garder son identité secrète. "Nous sommes en discussion quant aux prochaines étapes", a déclaré la maison d'enchères dans un communiqué.

C'était en 2013 et l'artiste avait alors installé un stand près de Central Park, pour vendre une vingtaine de toiles "authentiques et signées" pour. Voire plus: selon lui, la valeur pourrait même atteindre les 2 millions de livres (2,3 millions d'euros).

Articles Liés