Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris condamnés à 18 mois

Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris condamnés à 18 mois

Le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) a condamné, mardi 9 octobre, les rappeurs Booba et Kaaris à dix-huit mois de prison avec sursis, après la bagarre générale qui avait éclaté le 1er août à l'aéroport d'Orly. Leurs neuf proches jugés en même temps ont été condamnés à des peines allant jusqu'à 12 mois d'emprisonnement avec sursis.

L'avocat de Kaaris, David-Olivier Kaminski, y a lui vu un "jugement d'apaisement".

Une audience est prévue le 17 janvier pour déterminer les dommages et intérêts, la bagarre ayant occasionné des dégâts évalués à 50 000 euros.


Début septembre, lors du procès le procureur avait requis un ans de prison avec sursis contre ceux qu'il avait qualifiés de "petits bourgeois du clash".

Les faits avaient valu trois semaines de détention provisoire aux deux stars du rap français, remis en liberté fin août.

Articles Liés