Depuis qu'elle soutient les démocrates, Donald Trump apprécie moins Taylor Swift

Depuis qu'elle soutient les démocrates, Donald Trump apprécie moins Taylor Swift

A voté (ou presque)!

Taylor Swift sort du silence et prend le risque de s'exposer. Et à moins de 48 heures de la nomination du juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis. Je voterai toujours pour le candidat qui défend ardemment les droits de l'homme que l'on mérite tous. "Je crois dans la lutte pour les droits LGBTQ, et que toute forme de discrimination basée sur l'orientation sexuelle ou le genre est MAL". Et pour ce faire, Taylor Swift dresse un portrait au vitriol.


La chanteuse critique Marsha Blackburn, actuellement représentante républicaine du Tennessee à la Chambre des représentants et candidate à un poste au Sénat lors des élections de novembre: "Bien que je souhaite continuer, comme je l'ai fait dans le passé, à voter pour [porter] des femmes au pouvoir, je ne peux pas soutenir Marsha Blackburn". Ses votes au Congrès me terrifient, écrit-elle. Elle a voté contre l'égalité salariale pour les femmes. Mais aussi contre la reconduction du 'Violence Against Women Act', qui vise à protéger les femmes contre les violences conjugales, le harcèlement et le viol. L'artiste, âgée de 28 ans, apporte ainsi officiellement son soutien à deux démocrates, Phil Bredesen et Jim Cooper.

Cette sortie politique était des plus inattendues, et n'a pas manqué de provoquer l'étonnement de bon nombre de fans de Taylor Swift, habitués au mutisme de la popstar.

Articles Liés