Affaire Ronaldo: le terrain pour oublier la tempête

Affaire Ronaldo: le terrain pour oublier la tempête

Une américaine de 34 ans a accusé la star mondiale du football Cristiano Ronaldo de l'avoir violée en 2009 à Las Vegas. L'international argentin révèle que le quintuple Ballon d'or avait été séduit par la performance des Turinois qui étaient parvenus à remonter les 3 buts qu'ils avaient encaissés au match aller la saison dernière en Ligue des champions.

Selon le magazine Forbes, CR7 est seulement l'un des trois sportifs auxquels la firme à la virgule a accordé un contrat à vie en compagnie des stars de la NBA, LeBron James et Michael Jordan.

"Serein", l'avait décrit son entraîneur, Massimo Allegri, vendredi, serein et concentré il a semblé en effet dans la fraîcheur automnale du Frioul. "Nous suivons la situation de près car nous attendons des sportifs qui sont en couverture de nos produits et de nos ambassadeurs qu'ils se comportent d'une manière conforme aux valeurs d'EA", a expliqué le groupe américain dans un communiqué, qualifiant lui aussi les accusations de "préoccupantes".


La Juventus, le club auquel appartient le footballer a décidé de soutenir son joueur en déclarant sur Twitter: "Cristiano Ronaldo a montré son grand professionnalisme et son dévouement au cours des derniers mois, ce qui est très apprécié par tout le monde à la Juventus". A son arrivée au stade quelques heures plus tôt, Ronaldo avait le visage sombre, mais pas plus que ses coéquipiers. Même si la superstar a démenti, son image subit les conséquences.

Comme si de rien n'était, il a enchaîné tir dévié au ras de la lucarne (7e) et détente verticale pour tenter une tête difficile (17e), puis souri après le premier but italien de l'Uruguayen Bentancur (33e), l'énorme occasion de Mandzukic sauvée par le gardien de l'Udinese, Simone Scuffet (36e), et son propre but du pied gauche sur une passe en retrait du Croate, son quatrième en huit apparitions en Serie A, célébré avec son demi-tour aérien habituel (2-0, 37e).

Transféré du Real Madrid à la Juve cet été, contre 100 millions d'euros, Cristiano Ronaldo avait déjà manqué les deux matches de début septembre en sélection. Et samedi avant le match, Ronaldo a reçu les encouragements de sa mère.

Articles Liés