Le Québec a voté pour les nationalistes

Le Québec a voté pour les nationalistes

Une nouvelle donne après près de 15 années presque sans interruption de présence du Parti libéral.

"Merci! Merci! Merci! Je suis très touché de votre confiance". Il fonde ensuite la Coalition Avenir Québec, coalition nationaliste hétéroclite située à droite, qui veut incarner le " changement " tout en maintenant la province dans la fédération. "Au nom du gouvernement du Canada, je félicite chaleureusement les nouveaux députés de l'Assemblée nationale du Québec et François Legault, qui aura le privilège d'agir à titre de premier ministre", a déclaré Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

Le prochain Premier ministre du Québec, François Legault, est un ancien ministre indépendantiste qui assure désormais ne plus vouloir se séparer d'Ottawa. Multimillionnaire, ce comptable de formation a fait fortune après avoir créé en 1986 la compagnie aérienne Air Transat. "Un nouveau parti émerge [la CAQ a été fondée en 2011], casse le moule et prend le pouvoir".


M. Legault avait annoncé en campagne électorale vouloir, dès 2019, réduire de plus de 20% le nombre d'immigrants admis au Québec chaque année.

Le Parti Québécois, au pouvoir entre 2012 et 2014 (pendant 1 an, 7 mois et 4 jours), a connu en ce premier jour d'octobre une cinglante défaite en assistant à la défaite de son chef, Jean-François Lisée et à la perte de 19 sièges au parlement.

La Chambre de commerce de Montréal, la métropole du Québec qui concentre la moitié de la population et la majorité des immigrés, l'a toutefois exhorté lundi soir à "tenir compte de la nécessité d'élargir le bassin de main-d'œuvre qualifiée", alors que 100.000 emplois ne sont pas pourvus dans la province francophone, faute de candidats adéquats.

Articles Liés