Laeticia Hallyday victime d'usurpation d'identité: ses filles, Jade et Joy, également touchées!

Laeticia Hallyday victime d'usurpation d'identité: ses filles, Jade et Joy, également touchées!

Cet habitant du Vaucluse, Thibault de Saint-Rapt a en tout cas réussi à faire valider auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) ces trois marques, "Laeticia Hallyday", "Joy Hallyday et "Jade Hallyday", les noms de la veuve et deux filles de Johnny Hallyday, disparu le 5 décembre 2017".

Un cabinet de propriété intellectuelle, représentant Laeticia Hallyday, a tenté de s'opposer au dépôt des marques, sans succès. Par cette décision rendue le 24 septembre, l'INPI a indirectement validé le dépôt. Tant que le conflit judiciaire perdure, personne ne peut à ce jour disposer officiellement de la marque Hallyday.


"Théoriquement, si l'on se réfère au document enregistré à l'INPI, Thibault de Saint-Rapt peut aujourd'hui exploiter les marques Laeticia Hallyday, Joy Hallyday et Jade Hallyday sur tout type de support: photographies, objets d'arts, téléphonie, lunettes", écrivent nos confrères du très sérieux site du magazine Capital. Un habitué de ces procédures semble t-il.

Articles Liés