Actualité aéronautique: Primera Air cesse ses opérations

Actualité aéronautique: Primera Air cesse ses opérations

Surprise ce lundi soir avec la faillite de la compagnie danoise, Primera Air.

Primera Air proposait des vols low cost vers l'Amérique du Nord à partir de 149 euros depuis Paris mais aussi très récemment depuis Francfort et Madrid, liaisons qui venaient d'ouvrir en septembre 2018, quelques semaines avant que la compagnie ne mette la clé sous la porte. La surprise est immense dans le monde de l'aéronautique et personne n'aurait prédit une fin aussi rapide pour cette compagnie. "Nous voulons vous remercier de votre loyauté. En ce jour triste, nous vous disons au revoir", a indiqué Primera dans un message aux voyageurs.

Primera Air a été créée en 2009 et a lancée ses opérations depuis l'aéroport de Paris CDG en avril 2018.


A l'ascension fulgurante, Air Primera avait ouvert en mai dernier la ligne Paris-New York au prix d'appel de 99 euros l'aller simple, pour ensuite opérer des vols au départ de différents pays européens vers les Etats-Unis. Très agressives sur les prix, les low cost long-courriers, comme Norwegian, Level ou French Bee, stimulent une nouvelle demande, mais connaissent souvent une situation financière tendue.

Primera avait une flotte de 9 appareils.

Articles Liés