Un naufrage fait 131 morts en Tanzanie

Un naufrage fait 131 morts en Tanzanie

"Les chances de trouver des survivants sont quasi nulles", précise la télévision publique tanzanienne.

Après s'être interrompues pendant la nuit, "les opérations ont repris tôt ce [samedi] matin" autour de la coque qui affleurait encore à quelques dizaines de mètres au large de l'île d'Ukara, la destination finale du ferry, a annoncé la télévision publique TBC One. En 1996, près de 700 personnes avaient trouvé la mort dans le naufrage d'un ferry qui se dirigeait vers Mwanza (Tanzanie).

Par le passé, les naufrages dans cette région des Grands Lacs ont le plus souvent été imputés à des embarcations surchargées et les bilans élevés au fait que la plupart des passagers ne savent pas nager.

Des témoins parlent d'environ 200 personnes à bord mais John Mongella, le gouverneur de la région, n'a pas confirmé ce nombre.

Le ferry assurait la liaison entre l'île d'Ukara et celle, située juste en face, d'Ukerewe, qui abrite la localité de Bugolora, où les habitants d'Ukara viennent régulièrement s'approvisionner.


Le Pape François fait part de sa "sincère solidarité" avec les familles des victimes et des disparus. Une thèse plausible dans le cas échéant car selon plusieurs témoins, à l'approche du débarquement des passagers se sont déplacés vers l'avant de l'embarcation. Ce mouvement de foule aurait alors déséquilibre le navire. Une centaine de corps a été repêché, mais le bilan devrait s'alourdir dans les prochaines heures. Mais les autorités sont peu regardantes sur la sécurité et les registres de passagers sont lacunaires. "Mon Dieu, qu'ai-je fait pour mériter ça?", a déclaré à l'AFP Dativa Ngenda, une dame âgée, en pleurs, jointe au téléphone à Ukara.

Dans un télégramme de condoléances, signé par le cardinal Pietro Parolin et adressé aux autorités civiles et ecclésiastiques de Tanzanie, le Souverain Pontife se dit "attristé" par l'accident survenu jeudi après-midi.

La navigation peut être difficile sur le lac, et elle se fait avec des navires vétustes ou mal entretenus.

Les violentes tempêtes qui frappent le lac Victoria provoquent aussi de nombreux naufrages de bateaux de pêche.

Articles Liés