La Russie annonce avoir retrouvé les suspects — Empoisonnement au Novitchok

La Russie annonce avoir retrouvé les suspects — Empoisonnement au Novitchok

Selon Londres, l'attaque a été perpétrée par deux "officiers" du GRU (service de renseignements russe), identifiés par la police britannique comme étant les ressortissants russes Alexander Petrov et Ruslan Bochirov, deux noms que la police soupçonne cependant d'être des noms d'emprunt. En effet, il semblerait aujourd'hui que les forces de l'ordre Russe aient réussi à identifier les deux suspects, soupçonnés d'avoir empoisonné l'ancien espion ainsi que sa fille, en Angleterre. "Ce sera mieux pour tout le monde", a déclaré Vladimir Poutine, clôturant le sujet aussi vite qu'il l'avait lancé.

L'affaire Skripal a fortement envenimé des relations déjà tendues entre Londres et Moscou et conduit à l'expulsion massive et réciproque de diplomates occidentaux et russes au printemps dernier. Les médias russes ont par ailleurs rapporté qu'un homme du nom d'Alexandre Petrov travaillant dans le milieu pharmaceutique à Tomsk (Sibérie) avait rejeté toute implication dans l'affaire. Ils sont ici à l'aéroport d'Heathrow, où les caméras les ont filmés le 4 mars 2018.


En effet, depuis la découverte de Skripal et de sa fille, Londres a tiré à boulets rouges sur le Kremlin, estimant que la Russie était bel et bien derrière cette attaque. Mais Vladimir Poutine assure qu'il s'agit de "civils" et non d'agents du renseignement militaire comme l'affirment les autorités britanniques. "Ce sont des civils bien sûr", a-t-il ajouté. Nous savons qui ils sont et nous les avons trouvés. "Je vous assure qu'il n'y a là rien de criminel".

Les Skripal ont survécu à l'empoisonnement, ainsi qu'un policier contaminé en leur portant secours.

Articles Liés