France : la pauvreté gagne du terrain, une enquête le prouve

France : la pauvreté gagne du terrain, une enquête le prouve

Un Français sur cinq ne pourrait pas faire trois repas par jour ou manger sainement. Un français sur 5 ne peut pas s'offrir trois repas par jour.


"Plus d'un tiers des Français a été confronté en 2018 aux privations multiples, avec toutes les souffrances que cela comporte", s'alarme le Secours populaire dans nouveau baromètre, publié en collaboration avec Ipsos, faisant la lumière sur les difficultés des Français à se nourrir correctement. A noter, pour la plupart des critères, que ce poste de dépense apparaît plus problématique pour les femmes, que pour les hommes. Ainsi, partir en vacances au moins une fois par an est difficile pour 41% des sondés (contre 45% l'an dernier), ou encore payer son loyer, ou son emprunt immobilier, difficile pour 25% des gens, contre 34% l'an dernier. 19% ont du mal à payer la cantine de leurs enfants. Enfin, à quelques mois des élections européennes et alors que le renouvellement du Fonds européen d'assistance aux démunis (FEAD), arrivant à échéance en 2020, n'est pas assuré, 75 % des sondés considèrent que l'UE " ne s'investit pas beaucoup " dans la lutte contre la précarité alimentaire.

Articles Liés