Pour éviter les droits de douane, fabriquez US — Trump à Apple

Pour éviter les droits de douane, fabriquez US — Trump à Apple

Apple a déclaré vendredi qu'une partie importante de ses produits, dont l'Apple Watch, serait probablement affectée par les droits de douane voulu par le président américain sur certains de produits importés de Chine. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, par exemple. Ce week-end, il a même évoqué pouvoir encore taxer pour 264 milliards de dollars de biens supplémentaires "s'il le voulait".

Dans sa missive (PDF), Apple écrit qu'une telle mesure couvre un large éventail de ses produits utilisés aux États-Unis.

"

"Vous n'avez qu'à produire aux États-Unis!"

".


Apple n'a qu'à fabriquer ses produits aux Etats-Unis s'il veut éviter les droits de douane sur les importations de produits en provenance de Chine, a déclaré samedi Donald Trump.

De fait, si Apple devait augmenter ses prix pour préserver ses marges, cela aurait un effet "nettement destructeur sur la demande", jugent des analystes. Des craintes auxquelles Donald Trump a répondu sur Twitter, son terrain de jeu préféré, en invitant tout simplement Apple à changer de stratégie et à commencer dès maintenant à construire des usines sur le sol américain.

Apple n'a pas commenté cette déclaration du président américain. Car non seulement la plupart des entreprises technologiques américaines font assembler leurs produits en Chine et en Asie du Sud-Est pour des raisons de coût de la main d'oeuvre, mais les composants de ces appareils sont aussi, pour la plupart, conçus en Asie, même si Apple, comme d'autres géants de la Silicon Valley, tente de réduire sa dépendance envers ses fournisseurs. Tel est, en substance, le message qu'a fait passer Donald Trump en répondant à Apple.

Articles Liés