British Airways : des hackers dérobent 380 000 données bancaires

British Airways : des hackers dérobent 380 000 données bancaires

Tous les clients concernés par ce vol de données seront contactés dans les jours qui viennent par British Airways, qui continue d'enquêter pour faire l'inventaire des données compromises.

Le 6 septembre, la compagnie aérienne a révélé qu'elle avait été victime d'un piratage informatique ayant eu lieu entre le 21 août et le 5 septembre. Ces dernières comprennent le numéro de la carte de paiement, la date d'expiration et le code de vérification à trois chiffres. Plus précisément, entre le 21 août et le 5 septembre, toutes les réservations réalisées sur le site Internet de la compagnie aérienne ou via son application mobile ont été compromises. Néanmoins, l'entreprise a précisé que les données des passeports et des vols (origine, destination) n'avaient vraisemblablement pas été affectées. Quelque 380.000 cartes de paiement pourraient être concernées.

Un avion de British Airways sur le tarmac de l'aéroport de Londres.


"Nous conseillons à nos clients qui pensent avoir été affectés par l'incident de contacter leur banque ou l?émetteur de leur carte et de suivre leurs recommandations", a ajouté la compagnie, qui a alerté les autorités.

" Nous sommes profondément désolés pour cette perturbation provoquée par une activité criminelle ", a déclaré le directeur général de British Airways, Alex Cruz, qui a assuré que le groupe prenait " très au sérieux " la protection des données personnelles de ses clients.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que l'entreprise évoque un trouble informatique majeur: au printemps 2017, elle avait été forcée d'annuler près de 750 vols après une gigantesque panne. Ce fut aussi pour lui l'occasion de réaffirmer que tout était désormais revenu à la normale, et que les clients peuvent réserver et s'enregistrer en ligne sans crainte ni problème.

Articles Liés