Choléra: des risques de contamination dans un avion en provenance d'Algérie

Choléra: des risques de contamination dans un avion en provenance d'Algérie

"Un enfant est susceptible d'être porteur du choléra et a été évacué vers l'hôpital pour des examens", ainsi que sa mère et ses proches, ont indiqué à l'AFP les pompiers et la préfecture du département.

Les 147 autres passagers et les membres d'équipage ont été autorisés à quitter l'aéroport, peu après 15 heures, après avoir été retenus à bord de l'avion un peu plus d'une heure.

Vers 16h, les passagers ont été libérés de leur pseudo-quarantaine et l'avion pouvait redécoller de Perpignan.

Aussitôt après l'atterrissage du vol Oran-Perpignan, les pompiers ont été prévenus qu'un enfant de 8 ans, de nationalité française, présentait des symptômes d'une contamination. Les 147 autres passagers ont été retenus à bord de l'appareil pendant plus d'une heure. "Des prélèvements vont être faits sur l'enfant pour vérifier" si ce cas est avéré, ont ajouté les secours. L'avion devait repartir vide à Oran, où il doit être nettoyé et désinfecté. La transmission entre deux personnes "est difficile car elle nécessite un contact direct ou indirect, par ingestion" avec des matières contaminées.


L'Algérie a été touchée par une épidémie de choléra, au début du mois d'août.

L'infection est facile à traiter par réhydratation notamment, par voie orale voire par voie intraveineuse. 74 cas ont été identifiés, et deux personnes sont décédées.

"Le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, déclarait pourtant hier que, "la situation [.] est maîtrisée", mais le dispositif de prévention sera maintenu jusqu'à la compréhension des causes réelles de cette urgence sanitaire", et "jusqu'à ne plus avoir aucun cas suspect".

Selon l'OMS, il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 21 000 à 143 000 décès dus à la maladie dans le monde.

Articles Liés