The Queen of Soul Aretha Franklin est morte

The Queen of Soul Aretha Franklin est morte

Fan inconditionnel d'Aretha Franklin, Barack Obama n'avait jamais caché son admiration pour la chanteuse noire américaine qui laisse derrière un répertoire truffé de tubes.

Pour le chanteur portoricain Ricky Martin, la première femme à avoir été admise au "Rock and Roll Hall of Fame", le panthéon américain du rock, "sera à jamais remémorée et admirée".

"Dans l'un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la peine qui déchire nos coeurs", ont écrit les proches de la légende de la chanson américaine dans un texte transmis par son agente de longue date, Gwendolyn Quinn. La chanteuse est connue pour son engagement en faveur de la libération de la femme mais aussi en faveur des droits civiques pour les noirs américains. En 1964, l'artiste accueille Ted, né de son mariage avec son ancien manager Ted White trois ans plus tôt. Mais ce qui faisait son talent, c'était tout le reste: sa force qui transpirait dans son chant, sa voix qui a toujours gardé un ton juvénile, son charisme, le fait que pour elle chaque chanson était importante, comme si chacune d'elle était un combat. Elle remportera consécutivement 8 Grammy Awards pour "Meilleure performance féminine R&B" entre 1967 et 1974 et rencontrera ses plus grands succès parmis lesquels figurent Do Right Woman, Do Right Man, Think, Respect, (You Make Me Feel Like) A Natural Woman ou Baby I Love You mais aussi des reprises de Dionne Warwick, des Beatles ou de Simon & Garfunkel. Mais si elle m'est étrangère, je ne pourrais rien lui prêter. Son père recevait chez lui des personnalités telles que Mahalia Jackson, Sam Cooke ou Martin Luther King. Découverte par celui qui avait révélé Billie Holyday, John Hammond, la fille du révérend Clarence LaVaughn Franklin, avait fait ses débuts discographiques à l'âge de 14 ans.


Aretha Franklin, qui aurait vendu selon certains quelque 75 millions d'albums au cours de sa carrière, laisse derrière elle un héritage considérable. L'hebdomadaire britannique, spécialisé dans la musique, a été parmi les premiers à réagir à la nouvelle de la disparition de la chanteuse, survenue le 16 août.

Ses deux mariages sont des échecs, et elle connaît des problèmes d'alcoolisme. "Prenons tous un moment pour remercier la vie fabuleuse d'Aretha Franklin, la reine de nos âmes, qui nous a tous inspirés pendant tant et tant d'années", a tweeté l'ancienne icône des Beatles Paul McCartney. Tandis que la star engrange les succès, la femme est marquée par les épreuves. À 18 ans, elle a abandonné la musique religieuse pour signer chez Columbia Records, à New York. En janvier 2009, elle avait chanté pour l'investiture du président Barack Obama, premier président afro-américain de l'Histoire des Etats-Unis.

Je me sens très très satisfaite quand je vois où ma carrière a commencé et où j'en suis à présent. 2017: annonce en février sa prochaine retraite après l'enregistrement prévu d'un dernier album. "Ce ne serait pas souhaitable non plus".

Articles Liés