Cette bonne nouvelle qui va la réjouir — Melania Trump

Cette bonne nouvelle qui va la réjouir — Melania Trump

Donald Trump, qui lutte contre le regroupement familial, n'y a, cette fois, vu aucune objection.

"Les "premiers beaux-parents", les parents de Melania Trump sont maintenant citoyens américains naturalisés". Depuis février, Viktor Knavs et et sa femme Amalija étaient résidents permanents aux États-Unis, où ils passent la plupart de leur temps en compagnie de leur fille Melania et de leur petit-fils Barron.

Viktor Knavs, vendeur de voitures, et sa femme Amalija, employée dans une usine textile, ont plus de 70 ans.

"Le regroupement familial est un désastre total", "Il faut en finir avec le regroupement familial","On va se débarrasser du regroupement familial".


Mais c'est l'un des nombreux paradoxes de Donald Trump.

Depuis sa campagne et après son élection, le président Trump n'a eu de cesse de lutter contre la "chain migration ", ou "migration en chaîne ".

Le milliardaire américain est devenu président notamment grâce à ses promesses de fermeté concernant l'immigration. Alors que certains se sont interrogés si elle se " fichait complètement " du sort des migrants, d'autres ont eu une toute autre analyse: "Peut-être que le 'Je m'en fiche complètement' étaitune critique de la politique menée par son mari", s'est ainsi interrogé le New York Times. "Lors d'une conférence à Washington début août, elle a déclaré que l'épisode des enfants séparés de leurs parents a été " l'un des pires moment " qu'elle ait vécu depuis l'arrivée de son père à la Maison Blanche". "Mais nous vivons dans un Etat de droit et nous devons donc faire très attention à ne pas encourager des comportements qui mettent les enfants en danger ".

Articles Liés