Pourquoi Macron ne s’est pas rendu à Amiens

Pourquoi Macron ne s’est pas rendu à Amiens

La cérémonie s'est déroulée à partir de 15h en la cathédrale Notre-Dame, où ont pris place 2000 personnes. Des officiels de toutes les nations impliquées dans le conflit seront présents, notamment le Prince William et la Première ministre Theresa May pour la Grande-Bretagne. Environ 1200 autres assistaient à la commémoration depuis l'écran géant disposé sur le parvis. Amiens symbolisa l'entente cordiale, la coopération sans laquelle la victoire était impossible. A leurs côtés, des hauts représentants canadiens, américains, australiens, irlandais et nord-irlandais, ainsi que l'ancien président allemand Joachim Gauck.

Theresa May et le Prince William ont commémoré la bataille d'Amiens sans Emmanuel Macron ni Édouard Philippe (EPA/MAXPPP/SEBASTIEN COURDJI/POOL) Emmanuel Macron et le Premier ministre Édouard Philippe n'ont pas souhaité interrompre leurs vacances pour participer aux commémorations de la bataille d'Amiens aux côtés de Theresa May et du prince William. Seules la secrétaire d'État Geneviève Darrieussecq, ainsi que la ministre des Armées, Florence Parly, sont venues représenter le gouvernement français.


La bataille d'Amiens a lancé "l'offensive des Cent Jours", une série d'attaques qui repoussèrent les forces allemandes de plus en plus loin, aboutissant à la signature de l'armistice le 11 novembre 1918.

Articles Liés