Politique / Côte d'Ivoire : "Simone Gbagbo libérée " dans les prochains jours

Politique / Côte d'Ivoire :

Incarcérée depuis sept ans, après la sanglante crise post-électorale qui a fait 3.000 morts en 2010-2011 et la défaite militaire de son camp face à celui de l'actuel président Alassane Ouattara, Simone Gbagbo a été condamnée en 2015 à 20 ans de prison.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a décidé d'amnistier 800 personnes dont Simone Gbagbo, l'ex première dame de Côte d'Ivoire.

Interrogé sur les prochaines activités de Mme Gbagbo, il a répondu: "sa priorité actuelle est de retrouver sa famille et ses proches et de passer avec eux des moments d'intimité et de retrouvailles".


Comme Laurent Gbagbo - incarcéré depuis 2011 à la CPI et jugé pour crimes contre l'humanité pendant la crise postélectorale - Simone est restée très populaire auprès de ses fidèles du Front populaire ivoirien (FPI), parti qu'ils avaient cofondé dans les années 1980, aujourd'hui divisé en deux factions.

Consacrant une partie importante de son discours de 18 minutes à ce thème, Alassane Ouattara a affirmé son "attachement à la paix et à une réconciliation vraie". "J'invite tous (ses) bénéficiaires à faire en sorte que notre pays ne revive plus jamais de tels événements et ne sombre plus jamais dans la violence", a-t-il insisté.

Le chef du protocole du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, Souleymane Kamaraté Koné, alias Soul to Soul, arrêté en octobre pour " complot contre l'État " dans une affaire de caches d'armes, et l'ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi, ont également été amnistiés. Pour moi, cette amnistie était à mettre sur le compte des rumeurs, je l'ai apprise en regardant le président Alassane Ouattara ce soir à la télévision", a déclaré à Jeune Afrique Me Rodrigue Dadjé, dans les minutes qui ont suivi l'annonce "Je vais prendre contact avec le ministère de la Justice. Un avis d'ailleurs partagé par la Cour africaine des droits de l'Homme. Je viens de lui apprendre la nouvelle de son amnistie.

Articles Liés