Le taux de chômage baisse à 3,9% en juillet

Le taux de chômage a légèrement chuté passant de 4 % à 3,9 %, a dévoilé vendredi le département du Travail des États-Unis.

La croissance américaine affiche une forme olympique et le taux de chômage recule à un niveau historiquement bas, à 3,9 %, grâce à une croissance dopée par les réductions d'impôts et la politique de dérégulation de l'administration Trump. Il avait atteint un plus bas de 18 ans en mai à 3,8%.

Du fait de la pénurie de main d'oeuvre, les Etats-Unis comptent actuellement 6,6 millions d'offres d'emploi non pourvues.

Au cours de six premiers mois de 2018, les donneurs d'ouvrage ont créé en moyenne 224 000 emplois mensuellement, un rythme plus élevé qu'en 2017. Les petites entreprises rencontrent aussi des difficultés pour embaucher du personnel non qualifié.


Les tensions sur le marché du travail poussent les salaires à la hausse. En juillet, le salaire horaire moyen a progressé de sept cents, soit de 0,3%, après un gain de 0,1% en juin. Sur l'année, la hausse des rémunérations est en dessous de l'inflation mesurée par l'indice des prix à la consommation.

Le secteur manufacturier a créé 37.000 emplois le mois dernier après 33.000 en juin.

Le secteur public a supprimé 13.000 emplois en juillet et les secteurs du transport, des services aux collectivités et de la finance ont aussi enregistré des destructions de postes.

Articles Liés