Daniel Ricciardo quittera Red Bull à la fin de la saison

Daniel Ricciardo quittera Red Bull à la fin de la saison

Un dernier retournement de situation a finalement eu raison de cette certitude, et la presse est aujourd'hui unanime, c'est vers Renault que l'un des plus talentueux et sympathiques pilotes du plateau se dirige.

"Nous respectons totalement la décision de Daniel et nous lui souhaitons le meilleur pour le futur ", déclare Christian Horner, le manager de Red Bull. "Nous souhaitons le remercier pour son implication et le rôle qu'il a joué depuis son arrivée en 2014, avec comme points d'orgue ses 7 victoires et ses 29 podiums". Le pilote australien s'est également dit impressionné de la progression de Renault en seulement deux ans, soit depuis le retour de l'écurie française en Formule 1. Il a décidé de quitter l'équipe qu'il avait intégrée en 2014, après deux saisons dans le team junior Toro Rosso.

Le salaire du pilote doit aussi être coquet puisqu'il s'agissait d'une des pierres d'achoppement dans ses discussions avec Red Bull pour une éventuelle prolongation. "Signer Daniel Ricciardo est une opportunité unique que le Groupe Renault ne pouvait pas manquer en vue de cet objectif ". Tous ses triomphes et ses 29 podiums ont été récoltés avec Red Bull. C'est avec fierté mais aussi humilité que nous accueillerons Daniel au sein de notre jeune équipe en 2019 " déclare Cyril Abiteboul, directeur général de l'écurie Renault en F1. Le talent et le charisme incontestables de Daniel nous obligent à nous dépasser pour lui donner la meilleure voiture possible. Soit l'écurie-centre de formation de Red Bull où est notamment passé Sebastian Vettel avant de rejoindre Red Bull et d'y remporter quatre titres mondiaux.


Plutôt une surprise car les rumeurs envoyaient le Français Esteban Ocon (Force India) chez Renault pour remplacer Carlos Sainz Jr qui pourrait, lui, partir pour McLaren. Ainsi, Daniel Ricciardo a pu réaliser une brillante saison 2014 durant laquelle il a remporté ses trois premières courses en devançant son coéquipier allemand avec la même monoplace, les seuls succès de son équipe sur cette année. Mais je pensais qu'il était temps pour moi de relever un nouveau défi.

"En plus, poursuit-il, Red Bull c'est l'équipe de Max Verstappen, en ce sens que toute l'attention est portée sur lui".

Le deuxième, lui, est un produit de la filière Red Bull, qui a été "prêté " à Renault à partir du Grand Prix des États-Unis en 2017.

Articles Liés