Booba placé à l'isolement à Fleury-Mérogis

Booba placé à l'isolement à Fleury-Mérogis

Isolés, pour leur protection. Les rappeurs Booba et Kaaris, qui ont été écroués dans la nuit de vendredi à ce samedi respectivement à Fleury-Mérogis (Essonne) et à Fresnes (Val-de-Marne) dans l'attente de leur procès, ont été placés à l'isolement.

L'audience, qui a attiré de nombreux journalistes, quelques curieux et des supporteurs des deux clans, a été exceptionnellement délocalisée dans la salle de la cour d'assises, équipée de deux boxes permettant de séparer les deux rappeurs, devenus rivaux après avoir été très proches. Une mesure prise pour les protéger, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP. Selon une source interne à la prison de Fleury, où se trouve Booba, il s'agit d'un quartier spécifique "pour éviter de prendre des risques avec un détenu médiatisé comme ça". "Il aura un contact avec les autres détenus de l'étage sans difficulté, il aura les mêmes droits que les autres détenus, il aura accès à une salle de sport, il ira en promenade, il pourra participer aux activités", a précisé ce dernier. "Là où il est, il ne pourra pas être racketté par exemple".


Outre les détenus nécessitant une sécurité particulière, comme Booba, cette aile de la prison est utilisée pour les détenus nécessitant une surveillance accrue, comme par exemple Salah Abdeslam.

Articles Liés