Accusations de racisme: Donald Trump insulte LeBron James

Accusations de racisme: Donald Trump insulte LeBron James

Le président américain n'a pas utilisé de lettres capitales pour faire part de sa colère mais d'une insulte légère pour moquer le triple champion NBA, qui l'avait accusé d'exacerber les tensions raciales aux Etats-Unis et "de diviser les Américains". Sur Twitter, évidemment. Donald Trump semble être muni d'un radar - ou au moins d'une alerte Google - qui lui signale quand son nom est évoqué quelque part. "LeBron James a été interviewé par l'homme le plus stupide de la télévision Don Lemon".


Donald Trump est très remonté contre le LeBron James qui l'accuse de vouloir utiliser le sport pour diviser les Américains. Vendredi, LeBron James s'est exprimé au micro de CNN sur divers sujets, et notamment sur la polémique concernant les joueurs de football américain qui mettent un genou à terre pendant l'hymne américain afin de protester contre les violences policières, ce que Donald Trump trouve scandaleux (il souhaiterait suspendre tous les joueurs mettant un genou à terre). Mais si vous voulez faire un sport collectif, il faut accepter de renoncer à certaines choses pour obtenir ce que vous voulez. Fervent opposant de Donald Trump, LeBron James n'hésite pas à s'impliquer dans la vie politique de son pays et devrait continuer de le faire. Avant de conclure, comme un message à l'encontre du locataire de la Maison Blanche: "Et le sport n'a jamais été quelque chose qui divise les gens, ça a toujours été quelque chose qui les rassemblait". "Je ne peux pas m'asseoir et ne rien dire." a-t-il commencé, avant de se pencher sur le cas de Donald Trump. Face à cette attaque, le dirigeant américain a pris la décision de répondre à LBJ par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Articles Liés