Classement des fabricants de smartphones : Huawei passe devant Apple

Classement des fabricants de smartphones : Huawei passe devant Apple

Les ambitions d'un géant chinois sont en train de se concrétiser: la société Huawei a repoussé pour la première fois son rival américain Apple en prenant possession de la deuxième place en nombre de smartphones écoulés, selon les dernières estimations du cabinet spécialisé International Data Corporation.

Le fabricant chinois doit cette seconde place à sa croissance substantielle en une année. Les cinq ténors de ce marché restent Samsung, Huawei, Apple, Xiaomi et Oppo. Soit un bond de 48,8 %. Malgré un très bon trimestre - marqué notamment par une hausse de 20% des recettes de l'iPhone X entre mars et juin -, Apple descend donc d'une marche sur le podium des constructeurs de smartphones. Ils montrent en effet une baisse de 1,8% des ventes au deuxième trimestre 2018 (342 millions d'unités) par rapport au deuxième trimestre 2017 (348 millions d'unités). IDC explique que si nous sommes face -d'une année sur l'autre- au troisième trimestre consécutif de baisse pour le marché mondial des smartphones, celui-ci n'est que le quatrième trimestre de baisse de l'histoire, confirmant ainsi le marasme constaté depuis de nombreux mois.

Téléphones intelligents: Huawei surpasse Apple au deuxième trimestre | Entreprises

En prime, avec une part de marché de 27 % en Chine, Huawei est leader dans son propre pays. Pour expliquer ce ralentissement, Samsung affirme qu'il est dû à l'intensification de la concurrence au niveau du marché haut de gamme ainsi qu'à la morosité générale du marché du smartphone. De son coté Samsung conserve une avance confortable malgré des chiffres de ventes mitigés annoncé lors de la présentation de ses résultats. Apple cherchera à reprendre le contrôle du marché cet automne avec le lancement attendu de trois prochaines générations de modèles iPhone.

"La croissance continue de Huawei est pour le moins impressionnante, tout comme sa capacité à pénétrer des marchés où, jusquà récemment, la marque était largement inconnue", a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme IDC Worldwide Mobile Device Trackers.


Articles Liés