Nintendo fait la chasse aux sites d’émulation

Nintendo fait la chasse aux sites d’émulation

Les sites qui proposent des ROM de jeux vidéo sont légion sur internet, mais il semble que les deux sites gérés par Jacob Mathias sont passés dans le viseur de Nintendo. La firme japonaise réclamerait 100 millions de dollars de dommages et intérêts.

Le propriétaire des sites, Jacob Mathias, a déjà fermé le site LoveRetro après avoir pris connaissance de la plainte.

Les deux sites ont été mis hors ligne et Nintendo demande un dédommagement de l'ordre de 150 000 $ par jeu (le site en hébergeait 140), ainsi que 2 millions de dollars pour chaque propriété intellectuelle violée.

Nintendo fait la chasse aux sites d’émulation

Nintendo a décidé de passer à l'attaque. Tout d'abord, que la marque est très vigilante en ce qui concerne ses licences. Ensuite, qu'elle n'hésitera plus à saisir la justice pour obtenir réparation auprès des sites web distribuant gratuitement - et illégalement - ses jeux.

Il ne reste plus qu'à attendre le résultat de cette plainte.


Articles Liés