France : Le policier qui a frappé un prévenu a été suspendu

France : Le policier qui a frappé un prévenu a été suspendu

Le policier mis en cause pour des violences au Tribunal de grande instance de Paris a été suspendu, annonce le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Le parquet de Paris avait dans la foulée ouvert deux enquêtes: une première pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" et "faux", et une seconde pour "introduction frauduleuse dans un système automatisé de données" en raison de l'extraction et de la diffusion des images de vidéosurveillance. La vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux, montre un policier français battre d'une façon extrêmement violente un sans-papier à l'intérieur du tribunal de Paris, selon les indications rapportées sur le document qui remonte au 6 juillet dernier et qui aurait été diffusé par "un policier indigné qui veut rester anonyme".

Le média décrit les images en écrivant qu'"un migrant en attente de jugement, menotté dans le dos, se fait tabasser par un fonctionnaire de police". Une source judiciaire a également précisé qu'il avait été placé en garde à vue.


Le site affirme que les faits se sont déroulés le 9 juin 2018, et que "Jules F., un gardien de la paix stagiaire au sein de la Direction de l'Ordre Public et de la Circulation (DOPC)", était en poste au "satellite gardé", une salle dotée de cellules jouxtant une des salles d'audience du Tribunal de Grande Instance. Puis le policier raccompagne violemment le détenu jusque dans sa cellule, avant de lui asséner des coups de pied alors qu'il est au sol et menotté, sous le regard de deux de ses collègues arrivés en renfort. Quelques instants plus tard le policier réussit à le rouer de coups jusqu'à l'arrivée de certains collègues.

Selon une source proche du dossier, le détenu est un individu qui allait être jugé en comparution immédiate pour vol et non un migrant comme l'indiquait le site internet. "Par conséquent, il a immédiatement décidé de la suspension, à titre conservatoire, du fonctionnaire en cause, dans l'attente des conclusions des enquêtes judiciaires et administratives", a indiqué la place Beauvau. Cette enquête a été confiée à l'IGPN, ajoute le parquet de Paris. Il apparaît que ces interventions ont tué 14 personnes et en ont blessé une centaine d'autres, depuis juillet 2017.

Articles Liés

  • Le TGV marocain s’appellera

    Le TGV marocain s’appellera " Al Boraq "

    Par ailleurs, le projet avait suscité des contestations à son lancement, notamment de la part d'un collectif "Stop TGV", qui le jugeait "non prioritaire" et "non rentable".
    Airbus vise au moins 10 commandes de CSeries en 2018

    Airbus vise au moins 10 commandes de CSeries en 2018

    Le constructeur européen doit dévoiler ce mardi le nouveau nom du programme canadien dont il a pris le contrôle le 1er juillet. Le programme CSeries était d'ailleurs en difficulté avant qu'Airbus ne décide d'embarquer dans l'aventure.
    Cristiano Ronaldo provoque une grève chez FIAT en Italie

    Cristiano Ronaldo provoque une grève chez FIAT en Italie

    Le leader des réseaux sociaux lui aurait proposé pas moins de 10 millions d'euros pour ces 13 épisodes! Le Portugais s'est engagé pour quatre saisons avec un salaire annuel net de 30 millions d'euros.
  • Rémy a signé (officiel) — Mercato Losc

    Rémy a signé (officiel) — Mercato Losc

    Il évolue à un poste spécial, celui d'avant-centre, qui nécessite souvent des années d'expérience pour obtenir le bon geste. Loïc Rémy a déposé ses valises au Lille OSC et fait ainsi son retour en Ligue 1, après son départ de l'OM à l'été 2013.
    Vélodrome, Eyraud donne les détails de l’accord avec Arema — OM

    Vélodrome, Eyraud donne les détails de l’accord avec Arema — OM

    Le club olympien, qui n'était jusque-là que locataire du Vélodrome , récupère quant à lui la gestion de l'enceinte de 67.000 places exercée jusqu'ici par Arema .
    Alaba et Boateng, deux défenseurs dans le viseur du PSG

    Alaba et Boateng, deux défenseurs dans le viseur du PSG

    Des informations confirmées ce jeudi soir par RMC Sport qui assure que Thomas Tuchel serait très déterminé pour son compatriote. Une proposition susceptible de l'intéresser puisque l'international allemand a ouvert la porte à un nouveau défi.
  • Antonio Conte ne serait plus l'entraîneur de Chelsea — Premier League

    Antonio Conte ne serait plus l'entraîneur de Chelsea — Premier League

    Alors qu'il avait effectué la reprise avec le club, Antonio Conte n'officiera plus au poste d'entraineur de Chelsea . L'Italien a également mené les Blues à la conquête de la Coupe d'Angleterre il y a quelques semaines.

    Le taux d’emploi des seniors a explosé en dix ans

    La plupart des seniors travaillent aujourd'hui à durée limitée pour des raisons de santé ou pour des raisons personnelles. Désormais, les plus de 50 ans représentent presque un tiers (29,3 %) des actifs occupés en France, contre 23,8 % en 2007.
    Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie

    Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie

    La Croatie est la plus "modeste" nation en finale d'une Coupe du monde depuis l'Uruguay, vainqueur du Brésil en 1950. Il n'y aura donc pas de " crunch " face aux Anglais dimanche après-midi mais la revanche de la demi-finale de 1998.
  • Des révélations chocs sur sa voix font polémique — Michael Jackson

    Des révélations chocs sur sa voix font polémique — Michael Jackson

    Le leader des Jackson Five , Michael Jackson pouvait compter sur sa voix incroyable dès son plus jeune âge. La mort de son père Joe Jackson , le 27 juin dernier, a également fait les gros titres.

    Fumer tue, faire le ménage aussi — Étude

    Ce déclin est d'autant plus observable chez les professionnels du nettoyage, qui sont exposés à ces substances tous les jours. Une dernière hypothèse est que les femmes ont une constitution plus fragile que les hommes face à ce type de produits.
    Donald Trump tacle Theresa May sur son projet de Brexit — Royaume-Uni

    Donald Trump tacle Theresa May sur son projet de Brexit — Royaume-Uni

    C'est une claque pour la cheffe de l'exécutif qui tente de rassoir son autorité sur son parti conservateur divisé sur le Brexit . Trump, qui n'a jamais caché sa préférence pour un Brexit dur synonyme de rupture nette des liens entre le Royaume-Uni et l'UE.