Vélodrome, Eyraud donne les détails de l’accord avec Arema — OM

Vélodrome, Eyraud donne les détails de l’accord avec Arema — OM

C'était dans les cartons depuis plusieurs semaines. Désiré au cours des dernières années, et érigé en priorité par Jacques-Henri Eyraud depuis l'arrivée de Frank McCourt à la tête de l'OM en octobre 2016, l'accord vient finalement d'être trouvé. C'est désormais chose faite. Le club olympien, qui n'était jusque-là que locataire du Vélodrome, récupère quant à lui la gestion de l'enceinte de 67.000 places exercée jusqu'ici par Arema. Il s'agissait d'un chantier prioritaire pour le propriétaire de l'OM, Franck McCourt, qui engendrera de nouvelles charges très importantes pour le club (versement d'une traite annuelle à la mairie et rachat de l'exploitation à Arema) mais aussi des recettes supposées exponentielles (billetterie, musée de l'OM, séminaires et visites guidées).

Pour les innombrables supporters marseillais, l'exploitation commerciale du Vélodrome sera désormais du ressort exclusif de l'OM.


" Nous espérons faire en sorte que le chiffre d'affaires soit en progression significative", en développant le spectacle, les compétitions sportives en dehors du championnat de foot, ou les évènements d'entreprise en lien avec l'OM, a fait valoir le président du club.

Par le biais d'un tweet, le Maire de Marseille s'est félicité de l'issue du dossier et de la sage décision de la société Arema de laisser l'exploitation du stade au club phocéen.

Articles Liés