Touché par Räikkönen au 1er virage, Hamilton perd tout au départ — Crash

Touché par Räikkönen au 1er virage, Hamilton perd tout au départ — Crash

Lewis Hamilton a refermé lundi comme il se devait une polémique malsaine et infondée sur l'intentionalité de la manouvre de Kimi Räikkönen lors du premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne. Mal parti, le Britannique a vu son meilleur ennemi au championnat, Sebastian Vettel s'envoler en mode fusée et lui prendre la première place.

Le Britannique, qui tremblait d'émotion à sa descente de voiture, visera en course un autre record sur le tracé anglais: celui de six succès. Le troisième Français, Pierre Gasly (Toro Rosso), s'est classé quatorzième, quand aucune des Renault n'a atteint la Q3.


Son coéquipier russe Sergey Sirotkin l'a imité un peu plus tard, avant lui de repartir en piste, illustrant une fois de plus les difficultés actuelles de Williams, à domicile qui plus est. Seulement, dimanche dernier, sur le circuit de Spielberg où elle s'était toujours imposée depuis 2014, Mercedes a connu la pire course depuis son retour en F1, en 2010, avec l'abandon de ses deux monoplaces sur problème mécanique. Son coéquipier allemand Nico Hülkenberg a signé le onzième temps en Q2.

Une deuxième séance d'essais libres est programmée dans l'après-midi (15h00 heure belge).

Articles Liés