Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie

Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie

Certains quittaient même les lieux (Hyde Park) avant même la fin de la rencontre. Zinédine Zidane et consorts avaient battu la Croatie au terme d'une demi-finale d'anthologie sur la route vers leur premier, et seul, titre en 1998. Il n'y aura donc pas de " crunch " face aux Anglais dimanche après-midi mais la revanche de la demi-finale de 1998. La Croatie est la plus "modeste" nation en finale d'une Coupe du monde depuis l'Uruguay, vainqueur du Brésil en 1950. D'ailleurs, pour évoquer la parfaite impartialité de la situation, on met en avant la désignation pour les demi-finales des Bleus de l'Uruguayen Cunha, alors qu'ils venaient pourtant d'éliminer la Céleste au tour précédent. "Tout le monde se souvient de ce match avec les buts de Thuram".

Une finale qui va réunir deux équipes peu habituées à se croiser.

Il estime également que "cette équipe de France n'a pas de faiblesse". Un statut dont les Français se méfient, à l'image du défenseur Samuel Umtiti, qui a déclarié jeudi en conférence de presse: "On a montré de belles choses, mais on veille à ne pas verser dans l'excès de confiance et le coach sait nous remettre les pieds sur terre".


L'affiche de la finale de la Coupe du monde rappellera de mauvais souvenirs aux Argentins. "La force, l'énergie de cette équipe.", s'est enthousiasmé mercredi le sélectionneur de la Croatie, Zlatko Dalic, qui rapporte une anecdote riche de sens.

Kieran Trippier a ouvert le score pour les Anglais sur coup franc après 5 minutes.

Articles Liés